Test : Ys Strategy


Titre japonais : Ys Strategy
Date de sortie Fr : Novembre 2006
Version teste : nds
Langue : US
Voix : Aucune
Type de jeu : Tactical RPG en temps réel

Information : La série des Ys est très connue au Japon, mais il a fallu plusieurs années avant que certains épisodes ne fassent leur apparition en version US et encore plus rarement en Europe cependant cet épisode n´a aucun lien avec les autres, mais il s´agit d´une grosse innovation vu que le jeu délaisse le côté action RPG pour tenter de nous proposer un RPG Tactical.

logo-ys-strategy

Histoire : Alors que le monde est divisé en plusieurs royaumes, les Romus se préparent à faire renaître le démon IIdivide grâce au miroir dans lequel il est emprisonné. Une nouvelle guerre éclate alors entre les Romus et les autres royaumes afin de récupérer les 5 joyaux qui sont les clefs pour libérer le démon IIdivide. Chaque royaume devra se battre pour défendre leur région contre l´invasion, mais aussi pour protéger leurs cristaux et ne pas entraîner la fin du monde.

Scénario : Finis les jeunes demoiselles à secourir contre les méchants démons vu que le scénario vous propose de vivre trois histoires distinctes en contrôlant différents héros de chaque royaume ayant chacun leur propre caractéristique.  Mais ne pensez pas que trois histoires signifient que le jeu en sera plus intéressant surtout que la traduction du jeu est vraiment bâclée, on retrouve beaucoup de faute de grammaire et de syntaxe ainsi qu´une disparition de beaucoup de mots de liaison.. et cela en anglais.

ysstds017

Chose étonnant concernant la mission de chaque chapitre, malgré votre victoire en ayant vaincu l´ennemi, le scénario vous montrera souvent une défaite de votre héros dans les dialogues et vous ne pourrez rien y faire. On aura tout vue.

Graphisme : L´introduction est de très mauvaise qualité et se permet même d´avoir de léger bug graphique (mauvais format de compression de la vidéo par les développeurs) durant les phases de dialogues, les personnages sont tous identiques hormis leurs couleurs rouges pour les gentils et bleu pour les méchants cependant on ne remarque même pas la différence entre les différents personnages. Ce problème est identique lors des phases de combat et même sur les bâtiments.

ysstds020

Quand YS devient un RPG tactique merdique

Pour vous parler au mieux du jeu , il est important de voir ce que vaut chaque scénario et le premier vous guidera à travers un tutoriel très mal conçu avec des explications très brèves et très lentes. Vous commencez chaque mission avec votre centre de commandement ainsi que trois villageois et votre héros.
Les villageois devront fabriquer divers bâtiments comme des casernes, marché, maison … pour faire évoluer votre village tout en récoltant trois types de ressources : Bois, or et nourriture. Grâce aux casernes, vous pourrez créer des archers, des guerriers ou des lanciers, car il s´agit d´un jeu de stratégie basé sur l´offensif cependant une caserne avancée vous permettra de créer des monstres, des magiciens ou des paladins qui auront chacun des avantages et inconvénients contre les unités adverses. Rien de bien original , on a l´impression de revoir Age of Empire, mais en moins bon.
Vos bâtiments et vos unités pourront évoluer cependant vous aurez rarement l´occasion de les faire évoluer sachant que le temps de créer ou de faire évoluer un bâtiment est très lent  avec 1 minute pour une unité, 4 pour faire évoluer un bâtiment et la collecte des ressources ne montent que de 10 points par aller-retour alors vous avez intérêt à préparer le café, car vous allez vous emmerder vu qu´il est impossible d´accélérer le temps

Le héros pourra aussi être contrôlé manuellement via les touches directionnelles ce qui lui permet de se déplacer plus rapidement et le bouton A vous servira aussi pour attaquer deux fois plus vite. Ça reste cependant toujours aussi lent, mais c´est une façon comme une autre de passer le temps.
Il dispose aussi d´un pouvoir spécial qu´il pourra utiliser une fois par combat et qui sera différent en fonction du héros de la mission cependant les pouvoirs n´ont que peu d´utilité comme convertir un ennemi en allié, ralentir la vitesse de création d´un bâtiment, doubler les ressources récupérer … mais rarement de pouvoir offensif.

maxresdefault

Mais que fait l´ennemi pendant ce temps ? Alors certes le jeu est en temps réel donc votre adversaire évolue en même temps que vous, mais il n´est pas possible de mettre le jeu en pause pour réfléchir sur votre stratégie ou pour décider quelle unité monter. La seule solution est de fermer la NDS pour mettre le jeu en pause vue que vous ne pouvez pas sauvegarder pendant une mission , c´est con comme système pour un RPG tactique.

Bon soyons indulgent , c´est le premier scénario , ça sera sûrement mieux après ! Mais le problème de lenteur présent lors du tutoriel du scénario 01 est aussi présent dans les deux autres scénarios.

L´interface se fait majoritairement avec le stylet tactique cependant celui-ci est très mal calibré et répond très mal aux commandes données. La sélection d´un personnage est souvent très difficile, mais le majeur problème vient de l´interface pour la création des unités et bâtiment. L´écran tactile vous permet de déplacer vos unités et de choisir vos bâtiments à construire cependant vous devez appuyer sur R1 pour pouvoir faire apparaître le tableau des explications sur le coût d´une unité ou d´un bâtiment que vous aurez choisis, mais le jeu ne se met pas en pause donc préparer un coté tactique sans connaître toutes les unités et leurs coûts est difficile.C

À chaque mission, vous aurez le choix de construire une armée pour vous battre et ainsi anéantir l´ennemi, mais l´intelligence artificielle veut que l´ennemi suive toujours la même procédure : fabriquer un maximum de Peon , collecter des ressources pour ensuite faire une caserne pour les soldats et fabriquer quelques soldats ( la dernière mission du scénario 3 comportait que 8 soldats ). La solution est simple , on envoie directement son héros tuer le héros ennemi, il est ensuite très facile de tuer les péons restants sachant que l´ennemi n´aura même pas eu le temps de faire une caserne. Et le script du jeu veut que l´ennemi ne change jamais de tactique donc oubliez le coté tactique avec un gameplay aussi foireux.

Mode multijoueurs : Ce mode permet de jouer de 2 à 4 joueurs en même temps et la seule originalité de ce mode vient du mode brouillard qui empêche de voir les zones de carte non visitées ainsi que l´ennemi cependant le problème du mode solo reste aussi présent en multi et le combat fini souvent héros contre héros. Bon courage pour trouver un ami pour vous accompagner sur ce jeu.

Durée de vie : Grâce à la lenteur de progression, le jeu atteint 6 heures environ cependant si on avait une vitesse de progression normale, le jeu se bouclera en 3heures maximum.

Bande-Son : La musique est le seul élément correct du jeu, mais aucune ne restera mémorable cependant les bruitages sont horribles et gâche le seul élément positif du jeu.

Conclusion : Grosse déception pour cet épisode de la série des YS notamment à cause d´un scénario très ennuyeux et sans objectif précis qui nous amène juste à contrôler les différents héros des royaumes du monde pour combattre les Romus et IIdivide. Finir le jeu fut un vrai calvaire à cause de la lenteur du jeu ( unité à construire et déplacement ) mais la plus grande frustration provient de la défaite que l´on obtient souvent par le biais du scénario alors que l´on vient à peine de vaincre l´ennemi ( une victoire signifie forcement une défaite , ce qui n´est pas logique) . Un dernier point concernant les graphismes qui sont navrants pour une console portable nouvelle génération ( le jeu est sorti quelques mois après la sortie de la NDS ) surtout que l´on pouvait retrouver des jeux largement plus jolis même à la sortie de la console. Je déconseille ce jeu même pour les fans d’YS qui ne verront au final qu´une exploitation de la License YS, mais quand on y regarde de plus près, on voit bien que le jeu est réalisé par Rising Star et non Falcom : à vouloir utiliser des petits studios pour amortir une licence, on commence à payer le prix fort ( et ce n’est malheureusement pas le seul éditeur à le faire )

BAREME MAUVAIS Final

Publicités

2 réponses à “Test : Ys Strategy

  1. Je suis deja a la base pas une super grande fan de Ys (j’ai pas vraiment accroché aux designs sur la PSP) et j’ai voulue testé celui ci sur DS, mais je me suis dis c’est quoi ca O____O c’est vraiment pas terrible…

    • Ys c´est plus du action rpg qu´autre chose normalement mais cette version est la pire de tous , surement le pire jeu que j´ai connu sur DS quoique le nombre de jeu de merde qui existe sur DS est affolant mais bon celui la représente une série mythique alors il méritait un petit coup de gueule ^^
      Et puis , pas terrible , t´es gentil car imagine en trois images , j´ai montré l´essentiel du jeu : un jeu vraiment pourri , ni plus ni moins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s