Test : The Bureau XCOM Declassified


Type de jeu :  T.P.SArt

Date de sortie : Aout 2013

Support : PS3/Xbox360/PC

Version testée :  PC

Texte : Multi dont Français

Voix : Multi dont Français

Version Collector : Non

Information : La série XCOM à débutée dans les années 1994 et est à la base une trilogie qui a su marquer le monde du jeu tactique en compagnie des Age Of Empire, Command Of Conquer qui ont bercé mon enfance, mais comme souvent, quelques sociétés tierces nous ont sorties des épisodes annexes à la trame principale, mais sans trop de succès. Aujourd’hui c´est 2K Marin, célèbre pour ses Bioshock , qui s´y collent, mais est ce que ce spin-off suivra la mauvaise pente de ses prédécesseurs ? On repart dans le passé pour le savoir …

XCOM-EU_Sectoid

Histoire : 1962, alors que les états unis reste en conflit avec la Russie, l´agent William Carter attend patiemment dans sa chambre d´hôtel pour remettre une mallette au secrétaire de la défense, mais rien ne se passera comme prévu vu que William se fera attaquer par un extraterrestre. Mystérieusement, William survivra à cet assaut , il ne tardera pas à comprendre que l´invasion est mondiale et que son pays a besoin de lui. Initialement prévue pour se défendre contre les Soviétiques, Le Bureau est un complexe militaire secret construit sous terre et votre intégration aux XCOM ne fera aucun doute pour le chef de la défense.

the-bureau-xcom-declassified-pc-1374065709-030

Votre mission sera simple, partie à travers les États-Unis pour libérer votre pays de la menace.

Un scénario sans queue ni tête

Pour sortir un jeu sur une série déjà en place, il existe deux possibilités : sortir une suite au risque de créer des quiproquos avec les éléments des précédents épisodes ou simplement sortir une pré-quelle a l´histoire de XCOM. 2k choisit cette deuxième option pour nous parler de la première invasion des aliens sur terre enfin plus exactement aux États-Unis. Pour coller à l´atmosphère ,on nous ressort l´ambiance des années 60 avec la clope ( dont je suis victime aussi aujourd´hui ) , le Wisky ( ah un bon jack Daniel ) , le mobilier d´époque ( ohh c´est bon j´ai compris je suis un vieux croulant des années 60 mêmes si je ne suis pas si vieux que ça ) , sa guerre froide … et ses grosses incohérences.

The-Bureau-XCOM-Declassified-1

À commencer par ses objets que l´on téléporte sur le champ de combat ( il s´agit des capacités spéciales des classes ) durant la phase de tutoriel , s’il est concevable que nous développions une technologie à partir des éléments récupérer aux aliens , il est complètement stupide de voir que deux gars dispose de technologie si avancée avant même l´invasion alien.

Faire des incohérences au niveau des éléments du jeu pourrait encore être acceptable, mais quand cela s´étend au scénario en lui-même , c´est la catastrophe assurée. Pour faire simple , la mise en scène a été réalisée avec le cul au point que vous vous retrouvez a terminé certaines missions sans même comprendre ce qui vient de se passer au niveau de l´histoire ou pire lorsque la base s´est fait infiltré dès le début du jeu ( non ce n´est pas une blague dès votre entrée au bureau ) tuant lamentablement les gars qui avaient leurs capacités spéciales au niveau maximum lors du tutoriel tandis que tous les trous du cul incapables de se battre survivent. Faut arrêter de nous prendre pour des cons.

 the-bureau-xcom-declassified-playstation-3-ps3-1377535672-088

Pour essayer de rattraper la chose, le titre vous offrira souvent plusieurs choix lors de vos discussions avec les protagonistes, mais il est triste de constater que ses derniers influencent peu sur le déroulement de l´histoire vu qu´ils servent à amener une quête annexe ou tout simplement en découvrir plus sur les événements qui vous entourent. Au final, c´est surtout gadget, mais c´est loin d´être le pire élément du jeu.

the-bureau-xcom-declassified-playstation-3-ps3-1377535672-074

Des graphismes en retard de quelques années

Forcé de reconnaître qu´on est loin de ce que nous propose 2k normalement, le soin apporté aux paysages et aux décors reste agréable visuellement notamment grâce à ce filtre granulaire pour nous faire ressentir ce style propre aux années 60. On a vraiment l´impression de se balader dans les quartiers d´une ville avec son café, son université, ses fermes ou de se balader dans les zones envahies par les aliens et leurs machines de terraforming. Sans oublier le bureau qui vous servira de base pour glaner des informations sur l´état des autres villes via diverses bandes audio ou des lettres que vous trouverez lors de vos missions qui rappelleront sans aucun doute Bioshock.

1962

Là où sa flanche clairement, c´est sur la conception des personnages et plus exactement au niveau des visages qui manquent cruellement d´expression et ont de grosses difficultés à se synchroniser avec les voix, mais cela est due à un encodage fait avec les pieds. Faut arrêter de confier la réalisation aux stagiaires.

Endings

Un gameplay en bêta ?

Parmi les nouveautés de ce nouvel opus, la vue à la troisième personne disponible dès lors que vous contrôler William ce qui nous donne plus l´impression d´être dans un Tomb Raider et non dans un TPS. Cette vue sera très pratique lors des longues phases de déplacement ou rien ne se passe parfois pendant 3 longues minutes jusqu´à ce que vous ayez rejoint votre prochaine zone de combat. La tendance veut que les développeurs intègrent ses longues faces de déplacement pour rendre invisibles les temps de chargement entre chaque zone, mais pourquoi les avoir rendus si soporifiques ?

Focus

William fera un brin de causette pour passer le temps pendant que vous vous amuserez à contempler les décors un poil vides en habitant. La seule vraie action utiles durant ses phases est la possibilité de changer vos équipements ainsi que vos techniques via les caisses militaires que vous enverra le bureau et encore, vous passerez par une interface différente donc ça ne change pas le faite que vous deviez vous taper les déplacements soporifiques entre les zones.

thebureau10-610x343

C´est bien beau tout ça, mais où se situe l´aspect TPS annoncé au dos de la boîte du jeu ? William sera toujours accompagné par deux acolytes lors de ses missions que vous devrez choisir parmi les 4 classes disponibles comme la classe de support spécialisé dans les sorts améliorants les capacités de vos alliés et de régénération cependant sa puissance réduite en combat vous ferons rapidement abonner ce choix.

the-bureau-xcom-declassified-xbox-360-1374065725-036

La classe de reconnaissance sera beaucoup plus utile grâce à sa faculté à utiliser un sniper et ses sorts de diversion et le coupler à l´ingénieur qui peut placer des tourelles ainsi que des mines vous offriront une équipe optimale avec les capacités spéciales de William. La dernière classe commando vous offrira des capacités défensives qui vous seront utiles si vous avez un style de jeu agressif ou l´aspect tactique ne vous intéresse pas.

Après avoir choisi vos alliés , vous devrez les équiper avec les armes que vous trouverez lors de vos missions que ce soit des armes humaines ou aliennes, mais le plus intéressant restera la possibilité d´équiper un sac apportant une capacité spéciale comme un bonus de défense , de puissance … Ce ne sont pas moins de 16 armes et une vingtaine de sacs que vous trouverez à travers le jeu même s’il faut avouer que les 8 armes humaines sont équivalentes aux 8 armes aliens et deux classes inutiles , voila comment résumer la chose.

Votre équipe est prête, mais avant de partir en mission, vous passerez un peu de temps au bureau pour discuter avec différents protagonistes pour en apprendre plus sur l´invasion alienne ou pour récupérer des missions secondaires avant de choisir votre objectif via la carte du monde enfin des états unis, car les USA ne se soucient guère du monde , c´est bien connu. La carte vous permettra de choisir des missions pour vos soldats sans que vous y participer que l´on peut considérer comme des quêtes annexes et des missions principales ou vous devrez combattre l´ennemi.

The_Bureau__XCOM_Declassified_13671930798172

Une fois sur la zone de combat que vous aurez choisi (même si vous aurez rarement le choix) , vous dirigez William d´une zone de combat à une autre et l´objectif sera toujours de nettoyer cette dernière des ennemis qui l´a composé. Comme tout jeu a la troisième personne, vous pourrez viser pour abattre vos ennemis, vous déplacez en vous protégeant grâce aux différents éléments de décors mêmes si ses derniers ne fonctionnent pas très bien vu que les ennemis arriveront à vous toucher de temps en temps et c´est encore plus flagrant en mode difficile.

Mais William dispose surtout de la faculté de pouvoir diriger son équipe pour leur donner des ordres allant du simple déplacement d´un point à un autre, d´attaquer un ennemi bien précis tandis que vous le contournez pour le prendre à revers ou utiliser une de leurs techniques spéciales disponibles.

2483648-2kg_thebureauxd_battlefocus

Une question fatidique se pose alors : Est-ce que l´I .A tient la route en mode difficile ? Au niveau des alliés, ce n´est pas vraiment le cas vu que ses derniers ne peuvent pas recevoir plusieurs ordres à la fois. Vous vous retrouverez souvent à voir que vos camarades courir droit à la mort en suivant votre premier ordre sans pouvoir avoir la chance de stopper cet ordre juste parce que ce débile de William ne peut pas gueuler sur ses derniers pour changer de stratégie. Au final, vous voyez simplement vos alliés foncer à l´abattoir et piquer une crise en cliquant avec désespoir sur la touche Echap pour recharger votre partie. On pourrait se dire alors qu´il faut bien gérer ses ordres cependant William a tendance à être un aimant pour ses alliés qui passeront leur vie a ses cotés si vous ne donnez aucun ordre ou si vous n´avez pas donné un ordre depuis un moment ce qui devient emmerdant quand vous devez par exemple ressuscité un allié tandis que vous voyez votre deuxième allié rejoindre votre place ignorant alors les ennemis qui finissent par le tuer lui aussi. C´est rapidement la merde vu que si vos alliés tombent au combat sans être ressuscités dans les 20 secondes, ils meurent définitivement en perdant leur expérience.

130823_xcom_4

Et comme toutes mauvaises choses vont par deux dans ce jeu , c´est encore pire niveau alien avec un gameplay agressif et une façon de se déplacer facile à comprendre. Les ennemis de base se cacheront toujours derrière des zones d´abris tout en bougeant régulièrement pour vous laisser le temps de les tuer tandis que les gros aliens fonceront dans le tas ignorant les balles ou grenades que vous tirez.

the_bureau_xcom_declassified_interview_337195

Bilan de la course , les combats sont assez faciles pour peu que vos alliés répondent correctement aux ordres donnés ce qui n’est pas toujours le cas.On notera aussi de gros bugs comme le tir à la tête critique qui touchera n´importe qu´elle ennemi même si ce dernier est dans un hangar grâce à la capacité spécial de votre personnage de classe reconnaissance ou la possibilité de lancer sans trop attendre ses capacités spéciales.

Bande-Son : Les voix anglaises sont vraiment de bonne facture même si on est loin de ce qu´on nous avait offert dans un Bioshock cependant il est fréquent de voir une désynchronisation entre les voix et la bouche du personnage même si le pire est de voir que certains passages ont carrément perdu le doublage anglais sans raison apparente et on peut en dire autant des musiques qui n´ont rien d´exceptionnelle , on est vraiment très loin de ce que nous propose 2K.

Avis personnel : Mon Dieu que j´attendais ce nouvel épisode quand j´ai appris que 2K se chargeraient du développement, mais au fur à mesure des années, le jeu fut mainte fois repoussé voir annulé comme indiqué dans la presse. L´attente fut finalement inutile quand je vois le résultat, j´ai l´impression que le jeu est sortir beaucoup trop tôt et je me demande ce que peuvent bien faire les bêta testeurs pour laisser passer des bordes pareilles. Tout est à jeter dans le jeu , les incohérences détruisent le scénario , le gameplay n´est pas fini et la synchronisation des voix est une catastrophe et je pense que ses éléments nous montrent bien que le jeu n´est pas fini cependant je ne pense pas que le studio avait envie d´investir plus longtemps dans la licence et ça se sent.

Le seul avantage que je vois est que le jeu est disponible pour un tout petit prix désormais ce qui vous permet de le tester pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur l´univers XCOM mais si vous êtes fan comme moi meme si je ne suis pas convaincu que ce jeu en vaille vraiment la chandelle.

Autant etre direct , passez votre chemin et essayez plutôt un autre TPS comme Xcom Ennemy Unknow.

bareme passable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s